CINE QUARTIER AU CHAPLIN DENFERT

Organisé par le conseil de quartier Mouton Duvernet"

Séances à 20h30 Ouvertes à tous Prix d’entrée :   5 € (prix susceptible d'évoluer)

Organisé par le conseil de quartier Mouton-Duvernet Séances ouvertes à tous Prix d’entrée : 5 € Au cinéma Chaplin Denfert 24, Place Denfert Rochereau

 

Au programme en Septembre et Octobre 2020 Mardi 15 septembre à 20h15 : Be natural. L'histoire cachée d'Alice Guy-Blaché Séance inaugurale de la 3e édition du festival « Paris 14 Territoire de Cinémas » organisé par les ciné-quartiers/ciné-clubs du 14e

Première femme réalisatrice, productrice et directrice de studio de l’histoire du cinéma, Alice Guy est le sujet d’un documentaire mené tambour battant telle une enquête visant à faire (re)connaître la cinéaste et son œuvre

 

Mardi 13 octobre à 20h15 : Mr. Smith au Sénat avec Claude Rains & James Stewart Œuvre phare du grand réalisateur américain Frank Capra Un jeune chef scout, Jefferson Smith, se retrouve propulsé au Sénat par un concours de circonstances. Le nouvel élu, tendre et naïf, est la risée de ses collègues de l'Assemblée. Il est pris en charge par un vieux renard de la politique, le sénateur Payne, qui veut l'utiliser pour mener à bien une combine juteuse. Mais Jefferson découvre le pot aux roses. Il refuse de se laisser manipuler par Payne et ses amis, des industriels corrompus. 

 

 

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Organisé par le conseil de quartier Mouton-Duvernet 

 

 

Ouvert à tous   

 

  Prix d’entrée :  5 € 

  

 

 

Mardi 10 Décembre à 20h15 

 

 

 

 

Tombe les filles et tais-toi 

 

 

  

 

Comédie réalisée en 1972 par Herbert Ross avec Woody Allen, Diane Keaton, Tony Roberts 

 

Allan Felix est un cinéphile passionné par le personnage qu'incarne Humphrey Bogart à l'écran.  Il se consacre entièrement à cet art au point d'en délaisser sa femme Nancy qui demande le divorce et le laisse seul. Désemparé, il erre de psychanalyste en psychanalyste.  

 

Un couple d'amis décide alors de le prendre en charge et de lui faire rencontrer d'autres femmes. 

 Au cinéma Chaplin Denfert 24, Place Denfert Rochereau 

 

 

n janvier  

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances,  vous pouvez écrire à l’adresse : cmoutonduvernet@gmail.com  

 

Vous pouvez également consulter : www twitter.com/cmoutonduvernet ou www.facebook.com/cmoutonduvernet ou https://www.instagram.com/cqmoutonduvernet/ 

 

 

 

 

 

Organisé par le conseil de quartier Mouton-Duvernet 

 

 

Ouvert à tous   

 

  Prix d’entrée :  5 € 

  

 

 

Mardi 18 juin à 20h15 

 Avec la participation de deux proches collaboratrices de la cinéaste 

 

 

Daguerréotypes 

 

 

  

Film documentaire réalisé en 1975 par Agnès Varda avec les commerçants et habitants de la rue Daguerre 

 

Dans les années 50, Agnès Varda cherche un lieu pour son atelier photo et un labo. Elle le trouve rue Daguerre, endroit d’autant plus idéal que la rue porte le nom de l’inventeur de l’un des premiers procédés photographiques, le Daguerréotype. 

 

Au milieu des années 70, elle part à la rencontre des commerçants qui travaillent le long de sa rue et les filme durant leur période de travail, en les interrogeant sur leur vie, leurs rêves 

 

 « Daguerréotypes est un album de quartier, ce sont des portraits stéréodaguerréotypés, ce sont des archives pour les archéo-sociologues de l’an 2975 … Daguerréotypes est mon Opéra-Daguerre." (Agnès Varda) 

 

« Une rue de Paris… qui a fait le tour du monde » (Ciné-Tamaris) 

 

« Un document intimiste et réjouissant » (Télérama) 

    

 Au cinéma Chaplin Denfert 24, Place Denfert Rochereau 

 

 

Séances suivantes du Ciné Quartier les mardis 17 septembre, 15 octobre, 19 novembre, 10 décembre 2019 et 14 janvier 2020 

j'ai le plaisir de vous convier à la prochaine séance du Ciné-Quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet mardi prochain 19 mars à 20h15 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
Vous trouverez ci-joint l'affiche annonçant cette séance autour d'une comédie de mœurs à l'italienne avec Ugo Tognazzi.

Venez donc prendre le café chez nous

Sauter à la navigationSauter à la recherche

Venez donc prendre le café chez nous (Venga a prendere il caffè da noi) est un film italien, réalisé par Alberto Lattuada, sorti en 1970.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Paronzini, un fonctionnaire d'âge mûr, vient d'être nommé chef de bureau dans une ville de l'Italie du nord, proche de la frontière suisse. Arriviste et prétentieux, il recherche un plan idéal pour contracter un mariage avantageux. Il le trouve grâce à trois vieilles filles, enrichies par l'héritage de leur père décédé. Invité à boire le café dans leur confortable villa, Paronzini épouse Fortunata, mais il est bientôt contraint de les satisfaire toutes les trois... Harassé, il finira ses jours sur une chaise roulante poussée par les trois sœurs...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution artistique[modifier | modifier le code]

Commentaire[modifier | modifier le code]

À partir d'un scénario aux allures de vaudeville, sans cesse guetté par la vulgarité, Alberto Lattuada maintient l'intérêt, observe Freddy Buache, grâce à une "vivacité de rythme et une remarquable justesse de touche". Le critique suisse note que si l'on remarque, ici ou là, des "traits d'une méchanceté ricanante" proches d'un Chabrol, l'art de Lattuada "demeure continuellement au niveau de l'humour léger (...)" En outre "Ugo Tognazzi en pleine forme multiplie les inventions pour ne jamais se laisser figer dans la facile caricature." Freddy Buache perçoit donc, à travers Venez donc prendre le café chez nous, une "nouvelle réussite de la comédie italiennedans la riche tradition qui va de Germi (Divorce à l'italienne) ou Ferreri (Le Lit conjugal/Ape Regina, una storia moderna) avec Tognazzi précisément) à Drame de la jalousie d'Ettore Scola ou à l'excellent ouvrage du comédien Nino ManfrediMiracle à l'italienne/Per grazia ricevuta. (in : Le cinéma italien 1945-1990, Éditions L'Âge d'Homme)

Cordialement.

Pour le Conseil de Quartier Mouton-Duvernet,
Nicolas Mansier

Organisé par le conseil de quartier Mouton-Duvernet 

 

 

Ouvert à tous   

 

  Prix d’entrée :  5 € 

  

 

 

 

Mardi 12 février 2019 à 20h15 

 

 

 

Allez coucher ailleurs 

 

  

 

Comédie américaine réalisé en 1949 par Howard Hawks avec Cary Grant, Ann Sheridan 

 

 

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, le lieutenant Catherine Gates, des forces américaines, et le capitaine français Henri Rochard sont chargés d'une mission en Allemagne. Les deux jeunes gens se connaissent déjà pour avoir participé à plusieurs opérations. Comme à son habitude, Henri cherche à séduire sa partenaire. Et y parvient au point que, charmée, elle accepte de l'épouser.  

 

Les difficultés commencent alors. Les formalités administratives pour gagner les Etats-Unis sont telles que Henri est obligé de se présenter comme une épouse de guerre, veuve d'un soldat mort au front... 

 

 

Au cinéma Chaplin Denfert 24, Place Denfert Rochereau 

 

 

Séances suivantes du Ciné Quartier : les mardis 19 mars avec «Venez donc prendre le café... chez nous !» ,  9 avril avec «Charulata », 14 mai avec « Symphonie pour un massacre », 18 juin avec «42ème rue» 

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances,  vous pouvez écrire à l’adresse : cmoutonduvernet@gmail.com  

 

Vous pouvez également consulter : www twitter.com/cmoutonduvernet ou www.facebook.com/cmoutonduvernet 

 

 

 

 

Organisé par le conseil de quartier Mouton-Duvernet 

 

 

Ouvert à tous   

 

  Prix d’entrée :  5 € 

  

 

 

 

Mardi 15 janvier 2019 à 20h15 

 Prix du jury au festival de Cannes 2017 

 

 

Faute d’amour 

 

 

  

 

Film russe réalisé en 2017 par Andrey Zvyagintsev avec Maryana Spivak, Alexey Rozin, Matvey Novikov 

 

 

Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre.  

 

Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser...  

 

Aucun des deux ne semble avoir d'intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu'à ce qu'il disparaisse. 

 

 

Au cinéma Chaplin Denfert 24, Place Denfert Rochereau 

 

 

Séances suivantes du Ciné Quartier : les mardis 12 février, 19 mars, 9 avril, 14 mai et 18 juin 

Organisé par le conseil de quartier Mouton-Duvernet 

 

 

Ouvert à tous   

 

  Prix d’entrée :  5 € 

  

 

 

 

Mardi 13 novembre 2018 à 20h15 

 

En présence du réalisateur et de la comédienne principale 

 

 

 

Adieu mon soldat indien 

 

 

 

  

 

Film réalisé en 2016 par Vijay Singh avec Paloma Coquant 

 

 

Depuis des années, Paloma accompagne sa grand-mère, Monique, sur une tombe pour célébrer une fête indienne.  Un jour, celle-ci lui apprend que son propre père était le fils d'un soldat indien inconnu, fauché durant la Grande Guerre.  

 

La jeune femme décide alors de reconstituer son parcours, découvrant l'histoire des bataillons indiens venus combattre dans l'Hexago

Ouvert à tous   

 

  Prix d’entrée :  5 € 

  

 

 

 

Mardi 9 octobre 2018 à 20h15 

 

 

 

La fiancée du pirate 

 

 

 

  

 

Film réalisé en 1969 par Nelly Kaplan avec Bernadette Lafont 

 

Fille d'une bohémienne, Marie vit avec sa mère dans une cabane isolée dans la forêt, à proximité du village de Tellier. Les deux femmes subsistent misérablement grâce à de menus travaux, durs et mal payés.  

 

Marie est belle et tous les hommes la convoitent, mais elle n'a qu'un seul ami, André, un forain, projectionniste d'un cinéma ambulant.  

 

Après la mort de sa mère, renversée par un chauffard, Marie décide de se venger de la société des «honnêtes gens» à laquelle appartiennent les notables du village. 

 

Au cinéma Chaplin Denfert 24, Place Denfert Rochereau 

 

Séances suivantes du Ciné Quartier : 13 novembre («Adieu mon soldat indien» de Vijay Singh) puis 11 décembre ("Les producteurs" de Mel Brooks) puis 15 janvier 

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances,  vous pouvez écrire à l’adresse : cmoutonduvernet@gmail.com  

 

Vous pouvez également consulter : www twitter.com/cmoutonduvernet ou www.facebook.com/cmoutonduvernet 

 

 

 

 

Bonjour,


comme à son habitude, le ciné-quartier Mouton-Duvernet fait une pause estivale en juillet et août.

Il reprendra son rythme mensuel en septembre avec un horaire légèrement modifié : 20h15.

La programmation prévue est la suivante :

Mardi 19 septembre 2017 : "De toutes mes forces" de Chad Chenouga avec Khaled Alouach, Yolande Moreau, Laurent Xu

Mardi 10 octobre 2017 : "Le fantôme de la liberté" de Luis Buñuel avec Michael Lonsdale, Adolfo Celi, Jean-Claude Brialy

Mardi 14 novembre 2017 : "Phase IV" de Saul Bass avec Nigel Davenport, Michael Murphy, Lynne Frederick

Mardi 12 décembre 2017 : "L'Extravagant Mr Ruggles" de Leo McCarey avec Leota Lorraine, Charles Laughton, Mary Boland

Mardi 16 janvier 2018 : "L'Assassin habite au 21" de Henri-Georges Clouzot avec Pierre Fresnay, Suzy Delair, Pierre Larquey

Nous aurons donc plaisir à nous retrouver le 19 septembre autour du film "De toutes mes forces".

Vous trouverez ci-joint l'affiche annonçant cette séance qui sera suivie d'un débat avec le réalisateur et la monteuse du film.

Bon mois d'août et à bientôt.

Cordialement.

Pour le ciné-quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet
Nicolas Mansier

 Bonjour,


j'ai le plaisir de vous convier à la prochaine séance du Ciné-Quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet ce mardi 14 mars à partir de 20h30 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).

Ci dessous les programmes.

Cordialement.

Pour le Conseil de Quartier Mouton-Duvernet,
Nicolas Mansier
 

 

Conseil de Quartier Mouton-Duvernet

le mardi à 20h30

Prix d’entrée : 5 €

Au cinéma Chaplin Denfert

24, place Denfert Rochereau

Programme de Février à Juin 2017

Chaque séance, ouverte à tous, est suivie d’un débat

Mardi 21 février 2017 : Au Nom du pape roi de Luigi MAGNI

Avec Nino Manfredi, Danilo Mattei, Carmen Scarpitta…

Rome, 1867. La ville est en effervescence : le mouvement libéral conteste le pouvoir

temporel du Pape. Le gouvernement civil de l’Église est aux abois depuis que Garibaldi et

ses troupes font route vers la cité. En octobre 1867, Rome est bouleversée par un attentat

contre la caserne...

Mardi 14 mars 2017 : Le Quai des brumes de Marcel CARNE

Avec Michèle Morgan, Jean Gabin, Michel Simon…

Hommage à Michèle MORGAN

Jean, déserteur de la Coloniale, arrive en camion dans la ville portuaire du Havre.

Désabusé et hanté par ses souvenirs de guerre, il cherche à fuir la France. En quête d’un

bateau, il fait la rencontre de personnages attachants, de petites frappes et surtout de la

belle Nelly dont il tombe amoureux...

Mardi 18 avril 2017 : Le Roi de coeur de Philippe de BROCA

Avec Alan Bates, Geneviève Bujold, Pierre Brasseur, Jacques Balutin…

Fin 1918, les Allemands abandonnent Marville après l'avoir piégée en y cachant une bombe. Un soldat

britannique, Charles Plumpick, est chargé de localiser la machine infernale et de la désamorcer avant qu'elle

n'explose. Sur place, il découvre une cité bien évidemment désertée par ses habitants, à l'exception des

pensionnaires de l'asile d'aliénés. Ceux-ci l'accueillent à bras ouverts ; ils reconnaissent en lui leur «roi de

coeur». Intronisé comme il se doit lors d'une cérémonie officielle, Plumpick se laisse séduire par ses

nouveaux compagnons, qui ont pour noms général Géranium, duc de Trèfle ou monsieur Marcel, mais n'en

oublie pas sa mission…

Mardi 9 mai 2017 : Le Gouffre aux chimères de Billy WILDER

Avec Kirk Douglas, Frances Dominguez, Harry Harvey

Charles Tatum, journaliste talentueux mais arriviste, arrogant et porté sur la bouteille,

tombe un jour en panne près d'Albuquerque au Nouveau-Mexique. Là, il trouve un poste

dans le petit journal local, lui qui a travaillé pour les plus grands magazines new-yorkais.

Au bout d'un an, et alors qu'il rêve du sujet qui le remettra en selle, une occasion

inattendue se présente à lui. Dans la bourgade d'Escadero, un homme vient en effet

d'être enseveli sous la Montagne des Sept Vautours. Après avoir discuté avec lui au fond

de la grotte qui le retient prisonnier, Tatum écrit un article retentissant et c'est bientôt toute une foule qui s'amasse près de l'entrée de

la grotte...

Mardi 13 juin 2017 : Un Jour à New-York de Stanley DONEN

Avec Gene Kelly, Frank Sinatra, Ann Miller, Jules Munshin

Trois matelots, Gabey, Chip et Ozzie, ont une permission de 24 heures à New York, où leur navire

est ancré. Ils se lancent à la découverte de la ville et de ses habitantes. Chip rencontre une jeune

femme chauffeur de taxi répondant au doux prénom de Brunhilde. Ozzie, dont le faciès évoque

celui d'un homme des cavernes, attire l'attention d'une étudiante en anthropologie, Claire. Gabey

séduit Ivy, «Miss Tourniquet», dont le joli visage l'avait frappé sur des affiches placardées dans les

couloirs du métro. Chaque couple vit une journée inoubliable, marquée par de nombreuses

aventures, dont certaines ne laissent pas la police indifférente...


Bonjour,

j'ai le plaisir de vous convier à la prochaine séance du Ciné-Quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet ce mardi 10 janvier à partir de 20h30 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).

Vous trouverez ci-joint l'affiche annonçant cette première séance de l'année 2017, à la découverte du cinéma japonais de Yasujirô Ozu.

Cordialement.

Pour le Conseil de Quartier Mouton-Duvernet,
Nicolas Mansier

 

Affiche_CineQuartier_MoutonDuvernet__Bonjour.jpg

 

 

 

Programme de septembre 2016 à janvier 2017

Bonjour,


comme à son habitude, le ciné-quartier Mouton-Duvernet fait une pause estivale en juillet et août.

Nous aurons plaisir à vous retrouver le 13 septembre autour du film "El Dorado" de Howard Hawks avec John Wayne, Robert Mitchum, James Caan.

Puis les mois suivants avec la programmation suivante :
  • 18 octobre 2016 : "La belle équipe" de Julien Duvivier avec Jean Gabin, Charles Vanel, Raymond Aimos
  • 8 novembre 2016 : "La fleur de mon secret" de Pedro Almodóvar avec Marisa Paredes, Juan Echanove, Carme Elias
  • 13 décembre 2016 : "The Party" de Blake Edwards avec Peter Sellers, Claudine Longet, J. Edward McKinley
  • 10 janvier 2017 : "Bonjour" de Yasujirô Ozu avec Koji Shidara, Yoshiko Kuga, Keiji Sada
Bon été et à bientôt.

Cordialement.

Pour le ciné-quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet
Nicolas Mansier

LE PROGRAMME DE FEVRIER A JUIN 2016

Conseil de Quartier Mouton-Duvernet

le mardi à 20h30

Prix d’entrée : 4 €

Au cinéma Chaplin Denfert

24, place Denfert Rochereau

Programme de Février à juin 2016

Chaque séance, ouverte à tous, est suivie d’un débat

Mardi 16 février 2016 : Antoine et Antoinette

de Jacques Becker avec Roger Pigault, Claire Mafféi

A Paris, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Antoine et Antoinette, un jeune

couple, mènent une vie paisible, qui serait sans doute monotone si elle n'était dominée par

l'optimisme. Lui travaille dans une imprimerie, elle dans une épicerie. Un jour, la chance

frappe à leur porte : Antoine découvre un billet de loterie gagnant dans le sac à main de sa

femme...

Mardi 8 mars 2016 : Mes chers amis

de Mario Monicelli avec Ugo Tognazzi, Gastone Moschin, Philippe Noiret

A Florence, quatre amis quadragénaires, le journaliste Perozzi, le patron de café Necchi,

l'architecte Melandri et le nobliau ruiné Mascetti, trompent l'ennui et le cafard en organisant

ce qu'ils appellent des «virées tziganes», fugues de vieux adolescents jouant aux autres des

tours pendables. Un chirurgien, dont la femme fut la maîtresse de l'un des membres de la

bande, se joint aux joyeux compères...

Mardi 12 avril 2016 : Le fleuve sauvage

d’Elia Kazan avec Montgomery Clift, Lee Remick, Jo an Fleet

Elia Kazan, impressionné par les grands travaux lancés par Roosevelt dans la vallée du

Tennessee pour empêcher les crues meurtrières et relancer l'économie frappée par la

Grande Dépression raconte, 26 ans plus tard, l'affrontement entre un agent du

gouvernement qui rachète les terres et une vieille fermière qui refuse de quitter son île et

sa « propre histoire d'amour avec le New Deal » et « avec les gens des régions reculées

de ce pays ».

___________________________________________________________________________________________________________

Mardi 10 mai 2016 : Sourires d’une nuit d’été

d’Ingmar Bergman avec Ulla Jacobsson, Eva Dahlbeck, Harriet Andersson

Le thème du film est éminemment bergmanien : « La conscience effarante qu'on

puisse s'aimer et qu'on ne puisse pas pour autant vivre ensemble. » De ce constat, le

cinéaste suédois a fait exceptionnellement un vaudeville champêtre et ironique où

femmes, maris, futurs amis et ex-maîtresses s'affrontent, se séparent ou se retrouvent

une nuit de Saint-Jean.

Mardi 14 juin 2016 : A hard day’s night

(Quatre garçons dans le vent) de Richard Lester avec John Lennon,

Paul McCartney, Ringo Starr, George Harrison

1964, Richard Lester rencontre un drôle de boys band british en pleine ascension : les

Beatles. Il ne sait rien d'eux ni de leur musique. Pour faire connaissance, il décide de les

suivre dans le tourbillon d'une tournée. Il s'agit de deux dures journées dans la vie des

Fab Four, un concentré d'hystérie collective, de chansons et de loufoqueries.

 

Bonjour,

nous avons le plaisir de vous donner rendez-vous le le 12 janvier 2016 pour la prochaine séance de ciné-quartier autour du film "Le carrosse d'or" de Jean Renoir.

Les rendez-vous suivants (dont la programmation est en cours de finalisation) seront les 16 février, 8 mars, 12 avril, 10 mai et 14 juin.

D'ici là, l'équipe du ciné-quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année.

A très bientôt

Pour le ciné-quartier Mouton-Duvernet,
Nicolas Mansier

MARDI 15 DECEMBRE 2015 20H30

Mardi 15 décembre à 20h30

La séance sera suivie d’un débat

La vie de château

Film réalisé en 1966 par Jean-Paul Rappeneau avec Catherine

Deneuve, Philippe Noiret, Pierre Brasseur, Henri Garcin

Juin 1944.

Jérôme vit avec sa charmante épouse, Marie, dans un château

du bord de mer normand. Excédée par la passivité de son

époux, Marie ne désire qu’une chose : briser son ennui et partir

vivre à Paris.

Un résistant est alors parachuté dans la région et ne tarde pas à

tomber fou amoureux de la jeune femme. Mais entre cette

histoire naissante, les préparatifs du débarquement et la

présence des Allemands, notre trio amoureux ne sait plus où

donner de la tête…

Au cinéma Chaplin Denfert

24, Place Denfert Rochereau

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à

l’adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr

Vous pouvez

SEPTEMBRE OCTOBRE ET NOVEMBRE 2015


Chaque séance est suivie d’un débat

Mardi 15 septembre 2015 : Le plaisir

de Max Ophüls, avec Claude Dauphin, Jean Gabin, Danielle Darrieux, Madeleine

Renaud, Daniel Gélin, Pierre Brasseur, Jean Servais, Paulette Dubost

"Le Masque" : Au cours d'un bal à l'Elysée-Montmartre, l'un des danseurs est victime d'un

malaise. Le médecin appelé constate que le malade porte un masque : c'est un vieillard.

"La Maison Tellier" : Invitée à la première communion de sa nièce, Mme Tellier,

tenancière d'une "maison", emmène à la cérémonie toutes ses pensionnaires, ce qui cause

un certain émoi dans le village.

«Le Modèle» : un couple d'artistes s'aime à la folie, jusqu'au jour où la lassitude s'installe.

Mardi 13 Octobre 2015 : La Taverne de l'Irlandais

de John Ford avec John Wayne, Elizabeth Allen, Lee Marvin, Jack Warden

Deux combattants de la dernière guerre du Pacifique, Guns et le docteur Dedham, se sont

installés avec un troisième copain de guerre, Boats, sur une île du Pacifique. Guns, l'irlandais,

tient une taverne et le Dr Dedham, qui a fondé une famille avec une indigène, continue d'exercer

son métier.

Amelia, la fille aînée du docteur Dedham, arrive de Boston, imbue de préjugés, pour juger si

son père est digne de recevoir l'héritage familial. Afin qu'elle ne juge pas mal la nouvelle vie de

son ami, Guns fait passer les trois enfants métis du docteur pour les siens.

Peu à peu, Amélia va découvrir que cette île est pleine de surprises et de charme …

Mardi 17 Novembre 2015 :

Les Sentiers de la gloire

de Stanley Kubrick avec Kirk Douglas

1916. La guerre entre la France et l’Allemagne fait rage. Pour consolider sa renommée

personnelle, le général Broulard ordonne au général Mireau de lancer une offensive

suicidaire contre une position allemande imprenable.

C'est le colonel Dax qui doit conduire l'attaque, mais ses hommes sont épuisés. Comme

prévu, l'opération tourne au massacre. Niant l'absurdité de sa stratégie, le général

Mireau accuse les soldats de lâcheté et réclame des exécutions pour l'exemple ...

Au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau)

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à

l’adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr

Vous pouvez également consulter : www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet ou

twitter.com/CQMoutonDuvernt

MARDI 16 JUIN 2015

Ouvert à tous

Prix d’entrée :

4€

Mardi 16 juin à 20h30

La séance sera suivie d’un débat

French Cancan

Film réalisé en 1954 par Jean Renoir avec Jean Gabin, Françoise Arnoul, Maria Felix,

Giani Esposito

Danglard, organisateur de spectacles, règne sur le Montmartre des

années 1900.

Lorsqu’il rencontre la blanchisseuse Nini, il imagine de remettre à la

mode une ancienne danse, le cancan, pour l'occasion rebaptisée

«French Cancan», et de la créer dans son nouvel établissement, le

Moulin Rouge ….

Au cinéma Chaplin Denfert

24, Place Denfert RochereauVous pouvez également consulter : www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet ou

twitter.com/CQMoutonDuvernt

Conseil de Quartier Mouton-Duvernet

sceance de janvier reportée le LE MARDI 19 mai 2015

LE MARDI 10 FEVRIER 2015

LE MARDI 17 MARS 2015

Bonjour,

pour des raisons techniques, la séance de janvier ne pourra pas avoir lieu.
Le film initialement prévu ("Mon dieu pourquoi suis-je tombé si bas ?"
de Luigi Comencini) sera reprogrammé le mardi 19 mai.








Séances à 20h30

Ouvertes à tous

Prix d’entrée : 4 €

Programme de Janvier à Mars 2015

Chaque séance est suivie d’un débat

Mardi 27 mai : Mon dieu pourquoi suis-je tombé si bas ?

 

de Luigi Comencini avec Laura Antonelli, Alberto Lionello, Michele Placido, Jean Rochefort

Sicile, début du xxe siècle. Eugenia Maqueda et Raimondo Corrao, marquis de Maqueda découvrent lors

de leur nuit de noces qu’ils sont frère et soeur. Il leur est donc impossible de consommer le mariage.

Pour des questions d’apparences à sauvegarder et aussi d'héritage, ils décident de ne rien dire à personne

et de vivre dans la chasteté absolue comme un frère et une soeur. Mais les besoins de la belle Eugenia

sont de plus en plus pressants...

 

Mardi 10 février : Passeport pour Pimlico

 

d’Henry Cornelius avec Stanley Holloway, Betty Warren, Barbara Murray, Paul Dupuis

Eté 1950 à Londres. Les habitants du quartier de Pimlico découvrent, après l'explosion tardive d'une

bombe larguée par l'aviation allemande, un trésor du XVe siècle ainsi qu'un édit royal certifiant que

Pimlico est la propriété des ducs de Bourgogne.

Aucun décret n'ayant annulé cet édit, les habitants décident de proclamer leur indépendance à l'égard du

Royaume-Uni …

 

Mardi 17 mars : Wadjda

 

de Haifaa al-Mansour avec Waad Mohammed, Reem Abdullah, Abdullrahman Al Gohani

Wadjda, 12 ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Fille pleine de vie qui

porte jeans et baskets et écoute du rock, elle ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo vert qui lui

permettra de faire la course avec son ami Abdallah.

Mais, dans son pays, les bicyclettes sont réservées aux hommes. Wadjda se voit donc refuser par sa mère

la somme nécessaire à cet achat.

Déterminée à trouver l’argent par ses propres moyens, Wadjda décide alors de participer au concours de

récitation coranique organisé par son école…

Au cinéma Chaplin Denfert

24, Place Denfert Rochereau

PROGRAMME DE SEPTEMBRE A DECEMBRE

LES DESCRIPTIONS SE TROUVENT APRES LES PHOTOS.

LE MARDI 16 SEPTEMBRE 2014

COUSIN COUSINE DE JEAN CHARLES TACHELLA
COUSIN COUSINE DE JEAN CHARLES TACHELLA

LE MARDI 14 OCTOBRE 2014

LE MARDI 18 NOVEMBRE 2014

LE MARDI 16 DECEMBRE 2014

PRECISIONS SUR CES QUATRE FILMS

Séances à 20h30

Ouvertes à tous

Prix d’entrée : 4 €

Programme Septembre / Décembre 2014

Chaque séance est suivie d’un débat


Mardi 16 septembre : Cousin, Cousine

de Jean-Charles Tacchella avec Marie-Christine Barrault, Victor Lanoux

Lors de rencontres familiales, la tendresse naît entre une jeune femme et son cousin. Cette liaison va

déconcerter la famille et désorganiser la réunion de famille …



Mardi 14 octobre : Danton

d’Andrzej Wajda avec Gérard Depardieu, Wojciech Pszoniak

Inquiet de la nouvelle orientation imprimée à la révolution en 1793, Danton quitte sa retraite et

regagne Paris. Il dénonce la "Terreur" qui règne sur la capitale et affronte son ancien

compagnon de lutte, Robespierre.



Mardi 18 novembre : A l'Ouest, rien de nouveau

de Lewis Milestone avec Lew Ayres, Louis Wolheim

Août 1914. La guerre vient d'être déclarée. Galvanisés par les harangues de leurs professeurs, des lycéens

allemands décident de s'enrôler dans l'armée. La confrontation avec la réalité va s’avérer brutale pour ces

jeunes idéalistes …



Mardi 16 décembre : To Be or not to Be

d’Ernst Lubitsch avec Carole Lombard, Jack Benny

Durant la Deuxième Guerre mondiale, entre Varsovie et Londres, une troupe de comédiens

parvient à déjouer un plan de la Gestapo...

Au cinéma Chaplin Denfert

24, Place Denfert Rochereau

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à

l’adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr

Vous pouvez également consulter : www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet

Conseil

MARDI 20 MAI

LE FESTIN DE BABETTE

 

Chaque séance est suivie d’un débat

Mardi 20 mai : "Le festin de Babette"

de Gabriel Axel avec Stéphane Audran et Jean-

Philippe Lafont

Babette, chef cuisinière renommée dans un grand restaurant parisien, fuit la

répression de la Commune de Paris en 1871. Elle trouve refuge au service de

deux vieilles filles, dans un petit village luthérien du Jutland au Danemark.

Chaque année, elle achète un billet de loterie. Après quinze ans, elle

remporte le gros lot et, plutôt que d'améliorer son sort, elle décide de

consacrer tout son argent pour reconstituer, en une seule soirée et pour douze

couverts, le faste de la grande cuisine parisienne.

 

Nous avons présenté ce film lors d'un week end à la Brosse."les petits plats dans l'écran".

Nous avons tous été séduit par la performance de Stéphane Audran.

 

Ce film mérite un coup de coeur !!!

 

 

LE FESTIN DE BABETTE
LE FESTIN DE BABETTE

MARDI 17 JUIN

LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT

Mardi 17 juin : "Les demoiselles de Rochefort"

de Jacques Demy

avec Catherine Deneuve et Françoise Dorléac, Danielle

Darrieux, Gene Kelly, Michel Piccoli, Jacques Perrin

Solange et Delphine sont des jumelles d'une vingtaine d'années qui enseignent

respectivement la musique et la danse à Rochefort. Élevées par leur mère qui tient un

café sur la place Colbert, elles cherchent le grand amour.

Arrivent alors à Rochefort un groupe de forains, dirigé par Étienne et par son

mécanicien Bill. Puis Simon Dame, gérant d'un magasin.

MARDI 15 AVRIL 2014

Ouvert à tous

Prix d’entrée :

4€

Mardi 15 avril à 20h30

La séance sera suivie d’un débat

Lettre d'une inconnue

Film réalisé en 1948 par Max Ophüls avec Joan Fontaine et

Louis Jourdan

Vienne 1900. Quelques heures avant l'aube et sur le point

d'affronter en duel un adversaire, Stefan Brand, ex-pianiste

célèbre, reçoit une longue missive d'une inconnue, Lisa

Berndle.

Démarre alors en flashback le récit émouvant et douloureux de

la passion d'une femme pour un homme à son insu …

Au cinéma Chaplin Denfert

24, Place Denfert Rochereau

Prochaines séances du Ciné Quartier :

20 mai à 20h30 : "Le festin de Babette" de Gabriel Axel avec Stéphane Audran et Jean-Philippe Lafont

17 juin à 20h30 : "Les demoiselles de Rochefort" de Jacques Demy avec Catherine Deneuve et

Françoise Dorléac, Danielle Darrieux, Gene Kelly, Michel Piccoli, Jacques Perrin

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à

l’adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr

Vous pouvez également consulter : www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet

Conseil de Quartier Mouton-Duvernet

Conseil de quartier Mouton-Duvernet

71 J’aime
 

 

 

L'INCIDENT A L'AIR D'ÊTRE RESOLU.... A SUIVRE....

nous avons demandé au responsable pourquoi les séances mensuelles devenaient irrégulières.

Nous avons obtenu la réponse et malheureusement il ne faudra pas s'attendre à une reprise régulière.

 

Bonjour,
les soucis récents sont dus au fait que le projecteur "argentique" du Denfert est cassé et sa réparation quasi impossible.
 
Nous devons donc nous restreindre aux copies numériques, ce qui restreint considérablement le choix pour des films non récents et explique nos difficultés de programmation récentes.
 

 

Cordialement.

LE MARDI 11 FEVRIER 2014

BLOW OUT

Ouvert à tous

Prix d’entrée :

4€

Mardi 11 février à 20h30

La séance sera suivie d’un débat

Blow out

Un thriller qui mèle cinéma, politique et médias américains

Film réalisé en 1981 par Brian de Palma avec John Travolta,

Nancy Allen, John Lithgow, Dennis Franz, Peter Boyden

Preneur de son, Jack Terry enregistre une nuit des sons

d’ambiance. Par hasard, il assiste à un accident de voiture et

sauve la vie de Sally, sa passagère.

À l’hôpital, l’identité du conducteur décédé crée la stupeur : il

s’agit du gouverneur McRyan, pressenti pour être le prochain

Président des États-Unis.

Persuadé qu’on a tiré sur la voiture, Jack réécoute de façon

obsessionnelle les bandes de l’enregistrement…

Au cinéma Chaplin Denfert

24, Place Denfert Rochereau

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à

l’adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr

Vous pouvez également consulter : www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet

Conseil de Quartier Mouton-Duvernet

MARDI 10 DECEMBRE 2013

Mort d'un pourri est un film français réalisé par Georges Lautner, sorti en 1977.

Synopsis

Le député Philippe Dubaye réveille son ami Xavier « Xav » Maréchal, et lui apprend qu'il vient de tuer Serrano, collègue du Palais Bourbon. Ce dernier lui demandait de démissionner ou il révélait à la presse la corruption de Philippe Dubaye. Il avait comme preuve un cahier dans lequel il notait tous les actes de corruption d'un certain nombre de personnalités politiques. Philippe Dubaye, après avoir tué Serrano, prend le cahier pour le cacher quelque part.

Xavier Maréchal, à la demande de son ami, récupère le dossier et le cache dans une consigne à la gare RER du quartier d'affaires de La Défense. Il fait connaissance avec Valérie Agostinelli, qui était la petite amie de Philippe Dubaye. Ce dernier est ensuite assassiné.

La police cherche à enquêter sur le meurtre tandis que d'autres personnes, bien ou mal intentionnées, souhaitent récupérer le fameux cahier. Tout le monde courtise Xavier Maréchal, de manière subtile ou pas : menaces, corruption, saccage de son appartement,... À la suite du meurtre de Christiane Dubaye, la femme de son ami, Xavier Maréchal diffuse par voie de presse quelques éléments du dossier, et compromet ainsi certains politiques.

Lors d'une partie de chasse, il est confronté à un mystérieux homme d'affaires, Nicolas Tomski, qui fait pression sur lui pour récupérer le cahier. Mais Xavier Maréchal résiste à toutes les pressions, car un seul nom l'intéresse : celui du meurtrier de son ami député.

Finalement il obtient ce nom de la bouche de Fondari, un homme d'affaires véreux : il s'agit de Moreau, commissaire principal à la Brigade Criminelle. Lors de la confrontation finale, Moreau avoue son crime (ainsi que celui de Christiane Dubaye) et tente de tuer son collègue le commissaire Pernais. Il se fait alors tuer par Xavier Maréchal.

Remarques

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{refnec}} ou {{refsou}} sur les passages nécessitant une source.

Dans ce film il y a beaucoup d'allusions, à plusieurs reprises il est fait mention des affaires immobilières de Serrano et de Dubaye (notamment sa petite SCI à Roquencourt) ce qui à l'époque n'était pas sans rappeler l'affaire de la Garantie Foncière. Xavier Maréchal est le Gérant/propriétaire d'une entreprise baptisée Sojoka dont on ignore l'activité exacte, il semblerait qu'elle fasse du conseil. Philippe Dubaye et Xavier Maréchal apparaissent sur une photo en tenue léopard avec la « plaque à vélo » des parachutistes, on peut imaginer qu'ils se sont connus pendant la guerre d'Algérie. De même Kébir connait Xavier Maréchal intimement (il le tutoie et l'appelle « Xav ») pourrait être un ancien harki. Fondari aussi connait bien « Xav » et le tutoie également, mais leur relation est conflictuelle. Lorsqu'il examine les dossiers de Serrano pour dénoncer certains corrompus à la presse, Xav cite un député qui milite ouvertement contre la pornographie et l'avortement, ce qui dans le contexte de l'époque fait penser à Jean Royer, candidat à l'élection présidentielle de 1974 et défenseur de l'ordre moral.

Fiche technique

Distribution

Autour du film

Récompenses

MARDI 19 NOVEMBRE 2013

L'OMBRE D'UN DOUTE, FILM D'ALFRED HITCHCOCK

onjour, 

 

 

 

 

j'ai le plaisir de vous convier ce samedi 16 novembre de 11h à 13h sur la place Michel Audiard pour "Libérez les livres", de retour pour son édition mensuelle.
Il s'agira, à nouveau, de faire circuler gratuitement ou de parler des livres.
Vous pourrez ainsi apporter des livres ou repartir avec d'autres bons livres que d'autres auront apportés ou les deux.

 
J'ai également le plaisir de vous inviter à la prochaine séance du Ciné-Quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet ce mardi 19 novembre à partir de 19h30 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
Vous trouverez ci-joint l'affiche annonçant cette séance autour d'un film d'Alfred Hitchcock qu'il considérait comme le meilleur de sa période américaine.

 

 

 

 

 

Cordialement.

 

 

Pour le Conseil de Quartier Mouton-Duvernet
Nicolas Mansier

 

Ouvert à tous
Prix d’entrée :
4€
Mardi 19 novembre 2013 - 19h30
La séance sera suivie d’un débat
L’ombre d’un doute
considéré par Hitchcock comme son meilleur film américain
Film réalisé en 1943 par Alfred Hitchcock avec Joseph Cotten, Teresa Wright,
Macdonald Carey, Hume Cronyn
Traqué, Charlie Oakley vient rendre visite à sa famille dans la petite ville de
Santa Rosa en Californie. Il y retrouve sa nièce, qui porte le même prénom
que lui et qui lui voue une profonde admiration.
Mais deux hommes le surveillent de près, semant le doute dans l'esprit de la
jeune fille. Elle finit par le suspecter d'être un tueur de riches veuves.
Au cinéma Chaplin Denfert
24, Place Denfert Rochereau
Prochaine séance du Ciné Quartier le 10 décembre
Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à
l’adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr
Vous pouvez également consulter : www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet
Conseil de Quartier Mouton-Duvernet


 
PS : si vous souhaitez recevoir les autres informations du conseil de quartier et que ce n'est pas le cas, n'hésitez-pas à nous le signaler.

LE MARDI 15 OCTOBRE 2013

Bonjour, 

  
j'ai le plaisir de vous convier à la prochaine séance du Ciné-Quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet ce mardi 15 octobre à partir de 19h30 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau). 4 EUROS SEULEMENT
 
Vous trouverez ci-joint l'affiche annonçant cette séance autour d'un grand classique de la littérature et du cinéma américain, relativement méconnu en France.


Cordialement.
 
Pour le Conseil de Quartier Mouton-Duvernet,
Nicolas Mansier

Du silence et des ombres

Aller à : Navigation, rechercher

Du silence et des ombres

Description de cette image, également commentée ci-après

Gregory Peck et Brock Peters

Titre original To Kill a Mockingbird
Réalisation Robert Mulligan
Scénario Horton Foote d'après Harper Lee
Acteurs principaux

Gregory Peck : Atticus Finch
John Megna : Charles Baker "Dill" Harris

Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Du silence et des ombres (titre original : To Kill a Mockingbird) est un film américain réalisé par Robert Mulligan sorti en 1962, adaptation du roman Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee.

 

Atticus Finch, un avocat dans le sud des États-Unis des années 1930 doit défendre un homme noir accusé de viol. Le récit, raconté à travers les souvenirs et le regard de ses enfants Scout et Jem, est parsemé de détails sur la vie et les mentalités de l'époque ainsi que d'anecdotes de voisinage (dont certaines inspirées des souvenirs d'enfance de l'auteur du roman à l'origine du film).

Fiche technique

Distribution

Autour du film

  • Le rôle de Boo Radley a inspiré le groupe musical britannique The Boo Radleys et le personnage principal, le groupe de rock Atticus.
  • C'est le film favori du réalisateur Cameron Crowe qui y fait référence dans plusieurs de ses propres films : Almost Famous commence quand les protagonistes sortent d'un cinéma jouant To Kill a Mockingbird; dans Vanilla Sky, une scène entre Atticus et Scout fait partie des souvenirs visuels de David Aames (joué par Tom Cruise).
  • La salle du procès du film apparaît aussi dans le film Tick... Tick... Tick et la violence explosa (1970).
  • C'est la toute première apparition de l'acteur Robert Duvall sur grand écran (il a fait un cameo dans Armstrong Circle Theatre).
  • La traduction exacte de Mockingbird est oiseau moqueur; dans le film, la société chargée du doublage a probablement opté pour le rossignol en se basant sur l'un des trois titres du livre éponyme traduit en 1961 Quand meurt le rossignol. Ce n'est qu'en 2005 que le titre du livre change en : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur.

Récompenses et distinctions

LE SAMEDI 5 OCTOBRE 2013

Bonjour,
 
le conseil de quartier Mouton-Duvernet a le plaisir de vous convier samedi prochain 5 octobre, dans le cadre de la nuit blanche, au 8bis-8ter avenue René Coty.
 
Un artiste du 14ème présentera, dans notre quartier, une installation autour du regard 25 de l'aqueduc Médicis dont on fête cette année les 400 ans.
 
 
 
 
Cordialement.
 
Pour le Conseil de Quartier Mouton-Duvernet
Nicolas Mansier
 

 

NuitBlanche-RegardIndiscret.jpg

 

MARDI 17 SEPTEMBRE 2013

Bonjour, 

 
 
j'ai le plaisir de vous convier à la prochaine séance du Ciné-Quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet ce mardi 17 septembre à partir de 19h30 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
Vous trouverez ci-joint l'affiche annonçant cette séance autour d'un film de Jean-Daniel Pollet, qualifié de "petit frère" de la Nouvelle Vague.
 
L"AMOUR C'EST GAI, L'AMOUR C'EST TRISTE
 
POUR 4 EUROS.
 
 

 

J'ai également le plaisir de vous inviter ce samedi 21 septembre de 11h à 13h sur la place Michel Audiard pour "Libérez les livres", de retour pour son édition mensuelle.
Il s'agira, à nouveau, de faire circuler gratuitement ou de parler des livres.

 

Vous pourrez ainsi apporter des livres ou repartir avec d'autres bons livres que d'autres auront apportés ou les deux.

 

 


Cordialement.
 
Pour le Conseil de Quartier Mouton-Duvernet
Nicolas Mansier

l
l

L'amour c'est gai, l'amour c'est triste

Aller à : Navigation, rechercher

L'amour c'est gai, l'amour c'est triste est un film de Jean-Daniel Pollet réalisé en 1968, sorti en 1971.

Synopsis

Léon, un tailleur timide et rêveur du Faubourg Saint-Antoine travaille et vit dans son appartement avec sa sœur, Marie. Celle-ci, concubine de Maxime, y exerce officiellement comme voyante, mais Léon, qui ne se doute de rien, apprendra que ce n'est qu'une couverture pour vendre ses charmes, et que Maxime est également son souteneur. Marie fait la connaissance d'Arlette, une jeune provinciale arrivée à la capitale par désespoir, et l'accueille. Léon en tombe secrètement amoureux.

Fiche technique

Distribution

 

 

 

 

 

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

 

 

 

 

 

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

QUI EST JEAN DANIEL POLLET ?

Jean-Daniel Pollet

Aller à : Navigation, rechercher

Jean-Daniel Pollet est un cinéaste français, né le 20 juin 1936 à La Madeleine (Nord), région Nord-Pas-de-Calais, mort le 9 septembre 2004, à l'âge de 68 ans à Cadenet (Vaucluse).

Parcours

Sa carrière cinématographique commence en 1958 par un court métrage tourné dans les guinguettes de la région parisienne, Pourvu qu'on ait l'ivresse.... Il y filme les danseurs parmi lesquels il remarque un individu sortant du lot, un certain Claude Melki. Le film tourne dès lors autour de la silhouette de Melki et de ses hésitations. Ce court métrage remarqué est le premier d'une série de films reprenant le personnage de Melki, prénommé Léon, et représentant l'un des deux aspects du cinéma de Pollet à travers un goût pour une comédie populaire empreinte de burlesque autant que de mélancolie.

La deuxième veine du cinéma de Pollet commence avec Méditerranée, tourné durant deux années en compagnie de Volker Schlöndorff. Pollet tente alors de créer un cinéma totalement poétique. Il y réussit, en partie grâce à la qualité des auteurs qui écrivent les commentaires de ses films, tels Philippe Sollers ou Jean Thibaudeau. Il rencontre finalement l'œuvre de Francis Ponge, qui est peut-être celle qui lui correspond le mieux.

Victime, en avril 1989, d'un grave accident qui le laisse paralysé (renversé par un train, il est victime de 27 fractures), il tourne ses derniers films dans les alentours de sa maison de Cadenet. Son film Dieu sait quoi... est la rencontre entre cette condition d'infirme, malade, et celle de Francis Ponge, vivante, qui par ses livres, l'invite à redécouvrir son quotidien désormais claustrophobique.

En 2006, Jean-Paul Fargier termine le dernier film de Jean-Daniel Pollet Jour après jour. Très diminué physiquement et sachant qu'il lui restait très peu de temps à vivre, le cinéaste décida de réaliser un film de photographies de sa dernière année. Sa maison, les saisons, des fruits, des fleurs. Il avait terminé le montage sur papier la veille de sa mort.

Filmographie

Réalisateur
Assistant réalisateur
Acteur

Bibliographie

  • Jean-Paul Combe, Hervé Guitton, Jean-Daniel Pollet, rétrospective, filmographie commentée par Jean-Daniel Pollet, bibliographie, Cinémathèque de Toulouse/ESAV, 1993 - 48 pages
  • L'Entre Vues, dialogue entre Jean-Daniel Pollet et Gérard Leblanc, Éditions de l'Œil, 1998

MARDI 18 JUIN A 18H30

Bonjour, 


j'ai le plaisir de vous inviter ce samedi 15 juin de 11h à 13h sur la place Michel Audiard pour "Libérez les livres", de retour pour son édition mensuelle.
Il s'agira, à nouveau, de faire circuler gratuitement ou de parler des livres.
Vous pourrez ainsi apporter des livres ou repartir avec d'autres bons livres que d'autres auront apportés ou les deux.
 
J'ai également le plaisir de vous convier à la prochaine séance du Ciné-Quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet ce mardi 18 juin à partir de 19h30 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
Vous trouverez ci-joint l'affiche annonçant cette séance autour d'un chef d’oeuvre de la comédie musicale américaine à côté de « Chantons sous la pluie »


Cordialement.
 
Nicolas Mansier

MARDI 21 MAI A 19H30

MADO DE CLAUDE SAUTET

Bonjour, 


j'ai le plaisir de vous convier à la prochaine séance du Ciné-Quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet ce mardi 21 mai à partir de 19h30 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
Vous trouverez ci-joint l'affiche annonçant cette séance autour d'un film de Claude Sautet à la distribution remarquable .


Par ailleurs, je vous invite également le samedi 25 mai de 11h à 13h sur la place Michel Audiard pour "Libérez les livres", de retour pour son édition mensuelle.
Il s'agira, à nouveau, de faire circuler gratuitement ou de parler des livres (Vous pourrez ainsi apporter des livres ou repartir avec d'autres bons livres que d'autres auront apportés ou les deux.)


Cordialement.
 
Nicolas Mansier
Président du Conseil de Quartier Mouton-Duvernet

 



 

Mardi 21 mai 2013 - 19h30
La séance sera suivie d’un débat
Mado
Film réalisé en 1976 par Claude Sautet avec Michel Piccoli, Ottavia Piccolo,
Jacques Dutronc, Charles Denner, Romy Schneider, Julien Guiomar
Le promoteur Simon Léotard, la cinquantaine, apprend un jour que son
associé vient de se suicider sans aucune explication. Sa mort tragique
accule Simon à la faillite car Julien, le défunt, était tombé sous la coupe de
Lépidon, un concurrent véreux. Celui-ci exige le paiement immédiat des
traites qu'il a consenties à Julien.
Grâce à la complicité de Mado, une jeune prostituée rencontrée dans un café
dont il tombe amoureux, il recueille des informations compromettantes sur
son adversaire...
Au cinéma Chaplin Denfert
24, Place Denfert Rochereau
Prochaine séance du Ciné Quartier :
mardi 18 juin 2013 (« Tous en scène ! » de Vincente Minnelli avec Fred Astaire, Cyd Charisse)
Le chef d’oeuvre de la comédie musicale américaine à côté de « Chantons sous la pluie »

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

MARDI 16 AVRIL A 19H30

Bonjour, 


j'ai le plaisir de vous convier à la prochaine séance du Ciné-Quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet ce mardi 16 avril à partir de 19h30 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
Vous trouverez ci-joint l'affiche annonçant cette séance autour du premier film marquant de Luchino Visconti.



Par ailleurs, je vous invite également le samedi 20 avril de 11h à 13h sur la place Michel Audiard pour "Libérez les livres", de retour pour son édition mensuelle.
Il s'agira, à nouveau, de faire circuler gratuitement ou de parler des livres (Vous pourrez ainsi apporter des livres ou repartir avec d'autres bons livres que d'autres auront apportés ou les deux.)


Cordialement.
 
Nicolas Mansier
Président du Conseil de Quartier Mouton-Duvernet

Senso est un film italien réalisé par Luchino Visconti sorti en 1954, tourné à Vérone et tiré du bref récit de Camillo Boito (1883).

Sommaire

Synopsis

En 1866, dans la ville de Venise, qui est encore sous contrôle autrichien alors que l'Italie est sur le point d'être unifiée, une manifestation nationaliste italienne interrompt une représentation de l'opéra Le Trouvère donnée à La Fenice. Son organisateur, le marquis Roberto Ussoni, membre du mouvement révolutionnaire clandestin, provoque en duel un officier de l'armée autrichienne d'occupation, Franz Mahler, qui s'est moqué de la manifestation. La comtesse Livia Serpieri, cousine d'Ussoni, dont elle partage les convictions, au contraire de son mari, fait à cette occasion la connaissance du lieutenant Mahler, qu'elle tente de persuader de ne pas accepter le combat. Le problème du duel est alors résolu par le départ en exil d'Ussoni, dont les activités révolutionnaires ont été dénoncées. Bien qu'elle soupçonne dans un premier temps Mahler d'être responsable de la dénonciation, et malgré les remords qu'elle éprouve à trahir son mari, Livia s'éprend passionnément du lieutenant et devient sa maîtresse.

Le couple se retrouve régulièrement dans une chambre meublée. Un jour, ayant attendu Franz en vain, Livia part à la recherche de son ami. Elle se rend notamment dans le logement que partage Mahler avec des camarades, où elle apprend des autres soldats la réputation de noceur de son amant. Désespérée de l'abandon de Franz, la comtesse quitte Venise pour Aldeno en compagnie de son mari, qui espère y être protégé des conséquences éventuelles de la guerre venant d'être déclarée entre l'Autriche et la Prusse, alliée de l'Italie. Elle emporte avec elle une importante somme d'argent à remettre aux troupes italiennes de libération, qu'Ussoni, revenu à Venise, a insisté pour lui confier.

Pendant que les batailles s'engagent, Livia oublie peu à peu le lieutenant Mahler. Cependant, lorsque Franz la rejoint et lui affirme que seule la volonté de résister à son amour grandissant pour elle l'a poussé à interrompre leurs rendez-vous, l'amour que lui porte Livia renaît et Mahler réussit même à persuader la comtesse de lui donner une part importante de l'argent à transmettre aux patriotes italiens, afin qu'il puisse corrompre un médecin de l'armée et se faire réformer.

Parti à Vérone rejoindre le siège du commandement de son régiment, le lieutenant Mahler informe par lettre Livia qu'il a bien été réformé et lui donne sa nouvelle adresse, en lui demandant toutefois de ne pas le rejoindre. Cependant, folle d'inquiétude à l'idée de l'avancée vers Vérone des troupes italiennes, Livia part retrouver son amant, abandonnant sans regret son mari et tout ce qui a constitué sa vie passée.

Pendant qu'Ussoni trouve la mort à la bataille de Custoza, sévère défaite italienne, la comtesse arrive chez le lieutenant Mahler, qu'elle trouve ivre et en compagnie d'une prostituée. Dans un discours amer et cruel, Franz dénonce sa propre lâcheté et l'aveuglement de Livia. Il reconnaît en particulier être responsable de la condamnation à l'exil du marquis Ussoni. Devant les moqueries de son amant, la comtesse s'enfuit et se rend au quartier général de l'armée autrichienne, où elle dénonce Mahler comme déserteur. Malgré le dégoût qu'il a pour la délation, le général fait fusiller le lieutenant et le film s'achève sur l'image de Livia hurlant le nom de son amant dans les rues de Vérone, au milieu des Autrichiens qui fêtent dans l'ivresse la victoire de leur armée.

Commentaire

Visconti s'est inspiré pour réaliser Senso d'une nouvelle publiée en 1883 par l'architecte et écrivain italien Camillo Boito (1836-1914). L'ouvrage de Boito se présente sous la forme du journal intime de la comtesse Livia Serpieri qui, à l'âge de trente-neuf ans, raconte l'histoire d'amour qu'elle a vécu, seize ans plus tôt, avec le lieutenant autrichien Remigio Ruz (rebaptisé Franz Mahler dans le film, en honneur au compositeur Gustav Mahler1). Visconti a conservé la structure de la nouvelle et la forme narrative à la première personne, mais son film présente de grandes différences avec l'œuvre originale, en particulier dans le traitement du personnage de la comtesse et dans celui de l'arrière-plan historique. Chez Boito, Livia Serpieri est une femme antipathique, qui ne recherche qu'un plaisir égoïste et sensuel dans sa liaison avec le lieutenant Ruz, entamée quelques semaines seulement après son mariage, alors que Visconti présente la comtesse comme la victime malheureuse d'une passion irrésistible pour un homme plus jeune qu'elle. Le contexte historique du Risorgimento, secondaire dans le roman, devient un élément essentiel du film de Visconti, qu'il rend porteur d'un message politique. Ainsi, le cinéaste crée le personnage d'Ussoni et fait de sa comtesse une ardente patriote italienne impliquée dans la lutte pour l'indépendance, alors que celle de Boito est favorable aux Autrichiens.

Une autre adaptation cinématographique, plus fidèle à l'œuvre de Boito, Senso '45, a été réalisée en 2002 par Tinto Brass.

Quatrième long-métrage de Visconti, Senso reçut de la critique un accueil mitigé. On reprocha en particulier au réalisateur d'avoir abandonné le néo-réalisme de ses trois précédents films (Les amants diaboliques, La Terre tremble et Bellissima) pour diriger son intérêt vers les hautes sphères de la société. Le film connut un certain succès auprès du public, mais se révéla malgré tout déficitaire de sorte que, selon la scénariste Suso Cecchi D'Amico, Visconti ne trouva pas de producteur prêt à financer son projet suivant, le film Les Nuits blanches2.

Senso est une incontestable réussite esthétique : un grand soin a été apporté aux costumes et aux décors, toutes les scènes sont admirablement cadrées et les couleurs vives du Technicolor ainsi que l'emploi de milliers de figurants2 contribuent à faire de cette reconstitution historique un film à grand spectacle, qui atteint son apogée au cours de la scène de la bataille de Custoza. Les acteurs principaux eux-mêmes, Alida Valli et Farley Granger, qui remplacent Ingrid Bergman et Marlon Brando, avec lesquels aurait souhaité tourner Visconti, sont des modèles de beauté.

Le contenu moral et philosophique du film est en revanche beaucoup plus sombre. Comme il le fera à nouveau dans Le Guépard en 1963, Visconti présente dans Senso le déclin d'une classe sociale, l'aristocratie, dans le contexte de l'unification italienne : le lieutenant autrichien est lâche et amoral tandis que Livia Serpieri, aveuglée par ses sentiments, est pitoyable. La vision que nous donne ici Visconti de la passion amoureuse est également très pessimiste : extrême jusqu'à l'absurde, son amour pour le lieutenant Mahler amène la comtesse à trahir ses idéaux, tant moraux que politiques, et la conduit même, à la fin du film, au bord de la folie. De ce point de vue, Senso n'est pas unique dans l'œuvre de Visconti : Les Damnés ou Mort à Venise dépeignent également des relations amoureuses déséquilibrées, bien que moins extrêmes.

L'arrière-plan historique confère en outre au film un sens politique. Visconti y raconte la bataille de Custoza, perdue le 24 juin 1866 par les troupes indépendantistes italiennes face à l'armée autrichienne, malgré le fort avantage numérique italien. D'après Visconti3, cette défaite fut d'autant plus tragique qu'elle fut inutile, l'Autriche devant capituler devant la Prusse un mois plus tard et abandonner la Vénétie. Le cinéaste a voulu montrer que Custoza était la défaite d'une classe sociale, qui avait combattu seule : à part au cours de la scène de manifestation à l'opéra sur laquelle s'ouvre le film, la lutte pour l'indépendance n'est pas décrite comme un mouvement populaire, mais comme un combat de la couche aisée de la société italienne auquel le peuple ne prend pas part.

On peut aussi voir à travers cette peinture de la défaite de Custoza une allusion à l'évanouissement des espoirs de révolution communiste après la Libération de l'Italie, Visconti étant lui-même un communiste convaincu.

Pour cette raison peut-être, le film eut des démêlés avec la censure. Le titre que voulait au départ lui donner Visconti, "Custoza", fut refusé au motif que l'Italie, au sortir de la Deuxième Guerre mondiale, n'avait pas besoin de se souvenir de ses défaites4, et la scène finale dut être tournée à nouveau : la fin prévue par Visconti, qui montrait la joie d'un petit soldat autrichien ivre hurlant "Vive l'Autriche" fut remplacée par le spectacle, plus moral, de l'exécution de Franz3.

Autour du film

  • Le grand opérateur Aldo Graziati, dit G.-R. Aldo, qui avait photographié La Terre tremble en 1948, mourut d'un accident de voiture le 14 novembre 1953, au cours du tournage de Senso. Francesco Rosi et Franco Zeffirelli, assistants réalisateurs, proposèrent de le remplacer par Giuseppe Rotunno qui, surtout, depuis un an, avait travaillé à ses côtés dans d'autres films. Visconti n'avait pas confiance et ce n'est qu'à la défection du grand directeur de la photo Robert Krasker que Rotunno dut de filmer l'exécution finale et le voyage en carrosse de la comtesse Serpieri (Alida Valli). Pour tout encouragement, le cinéaste l'avait prévenu : "N'attends aucune aide de ma part, fais voir ce que tu sais faire !" (in : Laurence Schifano : Visconti : Une vie exposée, Flammarion)
  • L'œuvre tout entière et, du moins, la séquence d'ouverture de Senso, filmée sur la scène de la Fenice de Venise - le passage du 3e acte du Trouvère de Giuseppe Verdi, où Manrico renonce à Leonora pour sauver sa mère de la sentence de mort proférée à son encontre par le comte de Luna, et le chœur qui s'ensuit -, aurait, selon Franco Zeffirelli, collaborateur de Luchino Visconti, trouvé son inspiration dans cette mémorable soirée du 2 février 1953, donnée à la Scala de Milan, dans laquelle Maria Callas, égérie du cinéaste, interprétait Leonora. Il décrit ainsi cette représentation auquel il assista, en compagnie de Luchino Visconti : "Au début du quatrième acte quand la soprano vient sur le devant de la scène, pour offrir au public son chant, le chant de la femme seule dans la nuit, près de la tour où son bien-aimé est prisonnier, l'impression était vraiment extraordinaire, bouleversante. Cette impression suggéra probablement à Visconti ce qui aujourd'hui est un film qui s'appelle Senso."
  • Le dénouement du film - l'exécution de Franz Mahler -, qui ne correspondait nullement aux vœux de Luchino Visconti (voir analyse plus haut), fut tourné non à Vérone, que l'équipe avait déjà quittée, mais au château Saint-Ange à Rome.

Fiche technique

Distribution

Et, parmi les acteurs non-crédités :

MARDI 26 MARS 2013

Ouvert à tous
Prix d’entrée :
4€
Mardi 26 mars 2013 - 19h30
La séance sera suivie d’un débat
Edouard et Caroline
Film réalisé en 1951 par Jacques Becker avec Daniel Gélin, Anne Vernon
Édouard et Caroline sont jeunes mariés et amoureux.
Ils se préparent à se rendre à une soirée mondaine organisée par l’oncle de Caroline,
durant laquelle Édouard, qui est pianiste, doit jouer une étude de Chopin afin d’être
présenté et de se faire connaître.
Mais un veston introuvable, une robe retouchée, puis une gifle et une demande de
divorce, viennent perturber cette soirée agitée…
Au cinéma Chaplin Denfert
24, Place Denfert Rochereau

 

 

 

 

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Bonjour,
 
ce mois de mars 2013, le conseil de quartier Mouton-Duvernet vous donne rendez-vous à trois reprises.
 
Ce samedi 23 mars, nous pourrons nous retrouver de 11h à 13h sur la place Michel Audiard pour la nouvelle édition de "Libérez les livres" où il s'agira, à nouveau, de faire circuler gratuitement ou de parler des livres.
(Vous pourrez ainsi apporter des livres ou repartir avec d'autres bons livres que d'autres auront apportés ou les deux.)
 
Le mardi suivant, le 26 mars à partir de 19h30, la séance mensuelle de ciné-quartier au Chaplin Denfert sera l'occasion de découvrir ou redécouvrir un film de Jacques Becker.
 
Vous trouverez ci-joint les détails de ces deux manifestations.
 
Par ailleurs, le conseil de quartier réfléchit à créer des "rendez-vous musicaux conviviaux de quartier". Les personnes intéressées se réuniront le jeudi 28 mars à partir de 19h30 à la maison des associations, 22 rue Deparcieux. N'hésitez-pas à venir si vous l'êtes aussi.
A très bientôt.

Cordialement.
 
Nicolas Mansier
Président du Conseil de Quartier Mouton-Duvernet

 

LiberezLesLivres23mars2013.jpg


Prix d’entrée :
4€
Mardi 19 février 2013 - 19h30
La séance sera suivie d’un débat
12h08 à l'est de Bucarest
Une comédie irrévérencieuse sur la Roumanie d'aujourd'hui et son histoire récente,
saluée par une Caméra d’Or à Cannes
Film réalisé en 2007 par Corneliu Porumboiu avec Mircea Andreescu,
Teodor Corban, Ion Sapdaru
En Roumanie, une petite ville de province s'apprête à fêter Noël, 16 ans
après la chute de Ceaucescu.
C'est la période que Virgile, patron de la télévision locale, choisit pour
organiser un débat qui a pour but de répondre à la question : Leur ville a-telle
réellement participé à la Révolution roumaine ?
Le débat va prendre une tournure inattendue ….
Au cinéma Chaplin Denfert
24, Place Denfert Rochereau
Prochaine séance du Ciné Quartier :
mardi 26 mars 2013 (« Edouard et Caroline » de Jacques Becker)
Conseil de Quartier Mouton-Duvernet
Pour

LE COCHON DE GAZA
LE COCHON DE GAZA

Prix d’entrée :
4€
Mardi 15 janvier 2013 - 19h30
La séance sera suivie d’un débat
Le cochon de Gaza
Une fable poétique et burlesque sur fond de conflit israélo-palestinien
Film réalisé en 2011 par Sylvain Estibal avec Sasson Gabai, Baya Belal,
Khalifa Natour, Myriam Tekaïa
Après une tempête, Jafaar, un pêcheur palestinien de Gaza, remonte par
hasard dans ses filets un cochon tombé d’un cargo.
Bien décidé à se débarrasser de cet animal impur, il décide toutefois
d’essayer de le vendre afin d’améliorer son existence.
Le pauvre Jafaar se lance alors dans un commerce rocambolesque et bien
peu recommandable…
Au cinéma Chaplin Denfert
24, Place Denfert Rochereau
Prochaines séances du Ciné Quartier :

 

AUTRE FILM DE PREVUE
mardi 19 février 2013 (« 12h08 à l'est de Bucarest » de Corneliu Porumboiu)
mardi 26 mars 2013 (« Edouard et Caroline » de Jacques Becker)

 

 

Ouvert à tous
Prix d’entrée :


4€


Mardi 11 Décembre 2012 -19h30

La séance sera suivie d’un débat

Haute Pègre



La « Lubitsch Touch » dans une délicieuse comédie sur un gentleman-cambrioleur

Film réalisé en 1932 par Ernst Lubitsch avec Herbert Marshall, Miriam Hopkins,
Kay Francis

Gaston Monescu, célèbre voleur mondain, rencontre l'âme soeur en la personne
de Lily de Vautier, jeune et séduisante pickpocket.

Ils décident d'associer leur talent pour soulager la riche et célibataire Madame
Colet, dans la vie de laquelle Gaston a réussi à s'immiscer.

Mais Lily veille.....

Au cinéma Chaplin Denfert
24, Place Denfert Rochereau


Prochaines séances du Ciné Quartier : les mardis 15 janvier 2013, 19 février 2013, 26 mars 2013

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à l’adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr
Vous pouvez également consulter : www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet